Feeds:
Articles
Commentaires

Archive for avril 1998

Il est d’usage aujourd’hui, lorsqu’on s’évertue à faire le diagnostic de la démocratie réellement pratiquée, en France, d’évoquer, souvent sur un ton dramatique, la « crise de la représentation » qui frappe le système politique et son ordre symbolique. Que l’on souligne la « volatilité du comportement électoral », la « fin des fidélisations partisanes » ou la « délégitimation des dispositifs étatico-administratifs », le constat apparaît, sinon unanime, du moins convergent : la réticence des citoyens à l’égard des formes routinisées de la production politique ne fait que s’amplifier. Sans signifier forcément, loin s’en faut, un désintérêt civique accru pour la politique au sens noble du terme, de tels phénomènes laissent supposer que le malaise politique actuel n’est pas conjoncturel mais structurel. (suite…)

Read Full Post »