Feeds:
Articles
Commentaires

Archive for mai 1998

par Michel Vakaloulis et Jean-Marie Vincent

Marx après les marxismes Tome IPourquoi avez-vous décidez de faire ces deux tomes sur Marx ?

— Pour nous ce n’était pas une question de mode ou de conjoncture mais nous l’avons ressenti comme une nécessité pour voir plus clair dans notre réflexion. Il est devenu indispensable de dépoussiérer Marx et surtout de le débarrasser des oripeaux divers dont on a l’affublé depuis un siècle.

Pour penser notre époque nous avons besoin d’un Marx vivant, c’est-à-dire du Marx qui affronte les problèmes, essaie de les saisir, se trompe, revient à la charge, arrive à ouvrir de nouvelles voies à la pensée théorique mais se fourvoie aussi dans des impasses.

Marx après les marxismes, Tome IICe qui jusqu’à présent nous a fait défaut, c’est un Marx qui serait plutôt notre collègue, notre collaborateur et frère en réflexion et non pas un maître lointain. Disons-le franchissement, il faut en finir avec la statue du commandeur Marx. A la fin de sa vie, il répondait d’ailleurs à ceux qui lui demandaient une édition de ses oeuvres complètes que celles-ci restaient encore à écrire. (suite…)

Read Full Post »