Feeds:
Articles
Commentaires

Archive for novembre 2001

L’actualité d’un projet de transformation sociale, lorsqu’elle n’est pas considérée comme une vision utopique, mais comme une potentialité entravée du présent, renvoie nécessairement à l’analyse du capitalisme contemporain. Sans une pratique réflexive, nécessairement collective et contradictoire, sur l’ordre des pouvoirs et des dominations, il est impossible de donner de vraies perspectives politiques aux luttes qui débordent ou excèdent le fonctionnement du système. Il n’y a pas de bon remède sans bon diagnostic.

À première vue, la modernisation actuelle du capitalisme apparaît comme un processus social « réussi ». Un processus cohérent, conquérant, « incontournable ». Sa force tient à ses bouleversements continuels, mais aussi à ses capacités de neutralisation systémique, sinon d’ « intégration » des résistances qu’il rencontre. Des forces politiques et des mouvements sociaux peuvent, certes, dénoncer ses méfaits et contester ses logiques.

Il n’empêche que la portée de ces contestations est limitée du fait de leur fragmentation et de leur difficulté à mettre en œuvre durablement d’autres visions de la politique et des rapports au pouvoir. Les luttes et affrontements de nos jours, s’ils récusent les équilibres fondamentaux de la société, peinent à marquer des points de rupture susceptibles d’entraîner des effets de déséquilibre systémiques. Les difficultés sont ici considérables. Nous pouvons distinguer à cet effet deux principales catégories d’obstacles.

(suite…)

Read Full Post »