Feeds:
Articles
Commentaires

Archive for mai 2003

Selon le sociologue Michel Vakaloulis, les mobilisations actuelles autour du droit à la retraite investissent le syndicalisme de responsabilités nouvelles.

S’agissant du mouvement actuel de défense des retraites, la référence aux grèves de 1995 contre le plan Juppé est fréquente. Peut-on parler d’une suite logique ?

Michel Vakaloulis. Le spectre des événements de 1995 plane sur les mobilisations en cours. Beaucoup de similitudes rendent plausible cette évocation. D’abord, la configuration des acteurs sociaux et politiques en lutte. Face à une droite libérale qui contrôle les principaux leviers du pouvoir d’État se construit un puissant mouvement social porté principalement par les syndicats, en phase avec l’opinion publique. La récente défection de la CFDT apporte un air de déjà-vu, avec François Chérèque à la place de Nicole Notat.

Ensuite, les enjeux de société des mobilisations sont comparables. La logique comptable du gouvernement réduit la question des retraites à une simple technique de financement et fait reposer ce lourd fardeau sur les salariés. On transforme ainsi une bonne nouvelle (augmentation de l’espérance de vie) en une mauvaise (cela va coûter cher). À l’instar de la réforme de la Sécurité sociale en 1995, le débat social de fond est éludé. D’où la politique leurre d’une gestion de « bon père de famille » dont se complaît « l’homme du Poitou ».

(suite…)

Read Full Post »