Feeds:
Articles
Commentaires

Archive for avril 2004

gilles-lemaireCet entretien avec Gilles Lemaire [Secrétaire national des Verts à cette date] a été réalisé le 19 septembre 2003 dans le cadre d’une étude sur les relations entre mouvement social, syndicats et partis politiques.

– Vous êtes un militant écologiste. Qu’est-ce que défendre les couleurs de l’écologie dans le champ politique aujourd’hui ?

Gilles Lemaire – Je suis un militant qui a une longue histoire. En fait, je deviens militant en mai 1968. Je suis en terminale, et m’engage en janvier 1969 au PSU, puis dans les courants issus du PSU. Je suis d’abord un militant de gauche. De la gauche sociale, de par mes origines familiales. En même temps, je découvre la politique dans un mouvement qui est un mouvement libérateur. Je continue le militantisme et j’arrive à l’écologie politique au travers d’une réflexion sur la finitude du monde. C’est la nouvelle dimension que l’écologie politique apporte par rapport à la gauche démocratique et sociale : la finitude des ressources, l’idée que la façon de produire et de consommer entretient un rapport très étroit à l’organisation et l’avenir de la société.

Lire la suite

Source : Les Verts

Publicités

Read Full Post »