Feeds:
Articles
Commentaires

Archive for février 2005

Peut-on toujours parler aujourd’hui de crise du syndicalisme ?

Michel Vakaloulis — La thématique de la « crise du syndicalisme » est symptomatique de certains raccourcis descriptifs dont l’invocation rituelle par les discours médiatiques et politiques renforce la méconnaissance des phénomènes qu’il s’agit d’expliquer. Largement débattue au cours des deux dernières décennies, elle s’est imposée avec la force d’une « évidence » : au vu de la chute vertigineuse de ses adhérent, de sa division et de sa bureaucratisation, le syndicalisme serait un « grand malade ». Son « déclin » connoterait le passage d’une société structurée par la confrontation de classe à une « société de communication », moins conflictuelle et plus interactive.

On sait aujourd’hui que de tels diagnostics relèvent plutôt de la prophétie autoréalisatrice. La reprise de la conflictualité sociale, la centralité de l’acteur syndical dans le mouvement social, la puissance émancipatrice qu’il représente face au capitalisme libéral qui subvertit les liens de solidarité et la démocratie montrent que le syndicalisme demeure une véritable affaire de société. Un creuset de la culture de la transformation sociale.

(suite…)

Read Full Post »