Feeds:
Articles
Commentaires

Archive for août 2006

Par Laurent Willemez

Si elles ne conduisent pas à la disparition des clivages de classe, les transformations du capitalisme bouleversent les formes de conflictualité.

(Nouvelles Luttes de classes, collectif sous la direction de Jean Lojkine, Pierre Cours-salies, Michel Vakaloulis, PUF, 2006, 296 pages, 25 euros).

La sociologie française a « redécouvert », depuis une petite dizaine d’années, l’existence des classes sociales et des conflits qui les structurent. Cet ouvrage prolonge et approfondit ce retour en grâce d’une grille de lecture classiste de l’actualité sociale et politique, en même temps que se situe dans la continuité du travail des sociologues marxistes (l’ouvrage est issu des ateliers de sociologie du Congrès Marx International de 2004).

Les auteurs montrent d’abord que les transformations majeures qu’a connues la société française depuis une vingtaine d’années ne remettent pas en cause l’existence des classes sociales et des clivages qui en sont le produit. Ainsi la scolarisation massive, sous couvert de réduire les inégalités sociales, les a surtout rendues invisibles et donc d’autant plus puissantes.

Il en va de même, dans le monde du travail, du développement de la précarité, du primat de la gestion et de la généralisation du « management », ou encore de l’essor d’un nouveau type de capitalisme, qualifié d’« informationnel » ou de « cognitif », et lié à l’essor des professions de la création et de la transmission culturelle et à celui de la nouvelle société de communication.

(suite…)

Publicités

Read Full Post »