Feeds:
Articles
Commentaires

Posts Tagged ‘Entreprise’

Par Hervé Sérieyx et Michel Vakaloulis

Une version raccourcie de ce texte est parue dans l’Humanité

La réforme de la SNCF lancée au pas de charge par le gouvernement d’Edouard Philippe met en lumière plusieurs thèmes principaux de la modernisation des entreprises. L’affaire semble entendue : la « réforme en profondeur » du système ferroviaire français ne peut être ni mise en cause, ni ajournée et encore moins retirée. Elle est nécessaire parce qu’elle relève du « bon sens », urgente parce qu’il s’agit d’anticiper l’arrivée de la concurrence ferroviaire, réaliste parce que l’objectif est d’aider une entreprise publique qui vit sous perfusion permanente à se redresser. Pour mieux faire rouler les trains, la priorité consisterait à réduire le train de vie de l’entreprise, en commençant par le statut des cheminots. Couper les coûts, « faut que ça saigne ! » : c’est la stratégie bien connue du boucher, dès qu’il s’agit d’améliorer la sacro-sainte performance.

Entreprises, bouchères ou boulangères

(suite…)

Publicités

Read Full Post »

La librairie de l’Éco, du mercredi 28 mars 2018, présenté par Emmanuel Lechypre, sur BFM Business.

Avec: Jean-Didier Vincent, neurobiologiste et auteur de « Biologie du pouvoir » (Odile Jacob). Et Hervé Sérieyx, vice-président national de France Bénévolat et co-auteur de « Du pouvoir vertical aux pouvoirs partagés » (avec Michel Vakaloulis, Editions de l’Atelier).

Read Full Post »

Hervé Sérieyx, Michel Vakaloulis, Du pouvoir vertical aux pouvoirs partagés

Du pouvoir vertical aux pouvoirs partagésLa « machine à décider » des organisations publiques ou privées tend à se gripper de plus en plus. Partout, le pouvoir vertical est remis en cause, quelle que soit la légitimité de celui qui l’exerce, au profit de la participation des acteurs de terrain aux décisions. Le basculement du hiérarchique vers le collaboratif est une tendance de fond, visible et inéluctable.
S’appuyant sur d’importants matériaux empiriques et des échanges réguliers avec des dirigeants d’entreprise, DRH et syndicalistes, Hervé Sérieyx et Michel Vakaloulis font émerger les traits d’une nouvelle « gouvernance partagée », à l’image des nouvelles pratiques dans le monde associatif (l’évolution du bénévolat), éducatif (l’accompagnement « de pair à pair »), de l’insertion (projets territoriaux multi-acteurs) ou de l’économie (coopération pour le développement d’un territoire).
Ils montrent que l’intelligence collective, l’autonomie des acteurs, l’écoute, le goût de l’innovation et le souci de contribuer au progrès du bien commun favorisent l’émergence d’organisations originales à l’efficacité durable. Bien plus qu’une remise en cause des pratiques habituelles du management, cet ouvrage est un plaidoyer, nourri d’exemples convaincants, en faveur d’une transformation sociétale et politique fondée sur la co-construction.

Read Full Post »

Conférence de Michel Vakaloulis à la Fondation Gabriel Péri, 23 mars 2012.

Toute comparaison intergénérationnelle qui fait l’impasse sur les déterminations socio-économiques de chaque période historique risque d’obstruer la compréhension des phénomènes qu’elle est censée éclairer. Les obstacles que rencontrent actuellement les jeunes ne sont pas de la même nature que les difficultés qu’ont connues leurs parents, et encore moins celles de la génération de l’après-guerre. Les modes de socialisation dans le travail et la vie sociale ont beaucoup changé. La relative insouciance des baby boomers a vécu. Désormais, la vision du futur est trouble et troublante.

La donne structurelle qui modifie considérablement le paysage social est le chômage de masse et le développement de la précarité. Les salariés sont sommés de toutes parts de revoir à la baisse leurs ambitions et leurs revendications. La concurrence brise la linéarité des parcours professionnels, multiplie les fractures sociales, exacerbe les luttes pour le classement dans l’entreprise. Cette tendance générale pèse terriblement sur les représentations collectives. Elle concerne sans doute tous les âges. Mais elle affecte plus nettement et plus intensément la jeunesse qui est en train de vivre une profonde transformation des cycles de vie marquée par la prolongation des temps des expérimentations et des réajustements identitaires dans les domaines de l’emploi, des choix de vie et des goûts culturels, de la vie en couple.

 

Read Full Post »

À l’heure du soixante-dixième anniversaire des comités d’entreprise (CE) se tenait à Villeurbanne, les 15 et 16 novembre 2016, un colloque consacré au militantisme syndical et aux activités sociales et culturelles qui s’y déploient. L’occasion de revenir sur l’histoire et les enjeux de cette instance représentative du personnel. Sociologues, politistes, juristes, ou encore experts-comptables, c’est un panel universitaire pluridisciplinaire qui était rassemblé pour analyser le rôle et les défis à relever par les comités d’entreprise dans le contexte actuel.

Un entretien avec Michel Vakaloulis

 

 

Read Full Post »

Colloque au RIZE à Villeurbanne (15 – 16 novembre 2016), avec le soutien des laboratoires TRIANGLE et EVS, de l’ENTPE et de l’Université Lyon 2 – Université de Lyon

70-ans-dexistece-de-ce

CE : 70 ans d’existence et maintenant?

Alors qu’ils constituent un point d’ancrage important pour les équipes syndicales dans les entreprises de plus de cinquante salariés, les Comités d’entreprise demeurent relativement peu explorés comme univers de pratiques par la recherche scientifique. Les CE disposent de plusieurs prérogatives, dans le domaine économique, mais aussi social et culturel. Ils ont joué un rôle historique au cours des années 1950-70 en termes d’éducation populaire, de promotion des pratiques culturelles, du sport et des loisirs, comme dans l’installation et l’animation d’équipements culturels.

Aujourd’hui, l’éclatement des sites de production ainsi que l’externalisation massive des emplois d’exécution vers la sous-traitance soulèvent des enjeux cruciaux en terme de solidarité entre entreprises de tailles différentes, entre catégories socioprofessionnelles et entre salariés stables et précaires. Sur un autre plan, les élus des CE se retrouvent souvent démunis face à l’emprise des industries culturelles et au rapport marchand à la culture qu’elles entretiennent. Ils peinent à faire exister des pratiques de loisir et artistiques qui reposent sur des dimensions collectives et renvoient à des formes d’éducation populaire. Enfin, la réforme de la représentativité avec la loi de 2008 a fait des élections aux CE une épreuve maintenant décisive pour les équipes syndicales, contribuant à brouiller un peu plus la répartition des tâches entre délégués syndicaux et élus CE.

Ce colloque rassemble des spécialistes de différentes disciplines (droit, histoire, géographie, science politique, sociologie) afin de revenir sur l’histoire de l’institution Comité d’entreprise, sur ses évolutions et les défis auxquels elle est aujourd’hui confrontée.

(suite…)

Read Full Post »

L’observatoire CEZAM, jeudi 3 novembre 2016, Terra Botanica, Angers

Cezam pays de la Loire vous propose ce nouveau rendez-vous pour :
* Comprendre les mutations en cours dans le monde du travail et la société.
* S’interroger sur la place et le rôle du dialogue social face à ces changements

L’Observatoire, c’est la possibilité de témoigner de ce qui se passe dans votre quotidien en le mettant en perspective avec la réflexion et l’analyse des experts. L’Observatoire s’adresse à tous les élus, que vous soyez élus au CE, au CHSCT, DP ou délégué syndical.

Au programme de cette édition, des ateliers et des tables rondes sur des sujets qui sont votre quotidien : la souffrance au travail, les attentes de la génération Y, les enjeux de la Responsabilité Sociétale des Entreprises, l’avenir des CE et l’importance du dialogue social.

En présence de Danièle Linhart (sociologue), Michel Vakaloulis (politologue, auteur du livre Le comité d’entreprise de demain), Olivier Charbonnier (consultant), Patrick Gobert (auteur du livre Voyage au pays des CE) et la participation de Jean Auroux (ancien ministre du Travail).
L’Observatoire, c’est aussi un Salon pour rencontrer des partenaires du tourisme, des loisirs et de la culture.

 

Read Full Post »

Older Posts »