Feeds:
Articles
Commentaires

Posts Tagged ‘Syriza’

Un entretien de Michel Vakaloulis, Le Monde, 26 juin 2018, propos receuillis par Charlotte Chabas.

Après de longues discussions, les ministres des finances de la zone euro (l’Eurogroupe), réunis jeudi 21 juin à Luxembourg, ont réussi à s’accorder sur les conditions de sortie de la Grèce de son troisième plan, prévue pour le 20 août.

Le pays aura reçu 300 milliards d’euros de prêts en échange d’un plan d’austérité et de réformes drastiques. Mais pour Michel Vakaloulis, enseignant chercheur en sociologie politique à l’université de Paris-VIII, cette sortie « est surtout symbolique, la Grèce va rester dans un régime d’exception ».

 — Huit ans après le début de la crise, à quel point la société grecque a-t-elle changé ?

AthènesMichel Vakaloulis  — La société grecque a subi une série de bouleversements à marche forcée sans précédent : réforme des retraites, des conventions collectives, de la sécurité sociale, du système des impôts, du salaire minimum et des aides sociales, entre autres… Cela donne une chute considérable et durable du niveau de vie des Grecs, et un triplement du taux de chômage, avec notamment le plus important taux chez les jeunes en Europe.

Le pays a été profondément traumatisé, et la fin du troisième plan d’aide ne va pas changer cet état de fait. C’est la plus longue crise pour un pays occidental depuis la seconde guerre mondiale.

 — Ces derniers mois, l’économie semble retrouver légèrement des couleurs, est-ce bon signe pour la suite ?

On peut dire que la situation s’est stabilisée, à l’image des comptes de l’Etat. Mais la croissance est un peu moins élevée que prévu, et surtout la dette reste immense. En revanche, c’est vrai que le chômage a baissé de quelques points ces derniers mois, mais c’est surtout dû à une hausse des embauches due à l’embellie saisonnière. Aujourd’hui, le tourisme est devenu l’industrie lourde de la Grèce, qui connaît une énorme explosion de la fréquentation, avec 36 millions de personnes attendues cette année.

(suite…)

Publicités

Read Full Post »

Emission Décryptages, animé par Philippe Delaroche

Avec la participation de Marie Dancer (journaliste à La Croix) et de Michel Vakaloulis (philosophe et sociologue, maître de conférences en Sciences Politiques à l’Université Paris 8 de Saint Denis)

Ecoutez l’émission sur le site de Radio Notre Dame

Grèce, vers la fin de l_austérité

Read Full Post »

Décrypage, une émission animée par Nathalie Amar (Radio France Internationale)

Ecouter l’émission

Grèce - Protestations

Intervenants :

Michel Vakaloulis, sociologue et maître de conférences en Sciences politiques à l’Université Paris 8.

Thomais Papaioannou, correspondante à Paris de la chaîne de télévision publique grecque ERT.

Read Full Post »

France Culture, Du grain à moudre, une émission animée par Raphaël Bourgois

Ecouter l’émission

miro-paysage-anime-1927

Miro – Paysage animé (1927)

Alors qu’on fête aujourd’hui même l’anniversaire du troisième plan d’aide à la Grèce, l’Union européenne a donc décidé de menacer l’Espagne et le Portugal de sanctions pour ne pas avoir pris les mesures nécessaires afin de corriger leurs déficits.

L’Union Européenne montre ainsi qu’elle reste fermement accrochée à l’orthodoxie budgétaire et favorable à une austérité punitive. Ces derniers temps, si on revient à la situation grecque, on l’a vu toutefois s’assouplir un peu et accepter par exemple l’idée d’un allègement de la dette.

Alors qu’on attend toujours l’évaluation, par les créanciers, des conséquences de l’austérité qu’ils ont imposée à la Grèce en échange du plan d’aide de 86 milliards d’euros sur trois ans, nous avons voulu voir où en est la Grèce sur le plan économique mais aussi social et politique. Après tout on ne parlait que de ce sujet il y a encore un an.

Intervenants:

Read Full Post »

 

Un entretien avec Armando Steinko

Cet entretien avec Armando Steinko a été réalisé par Michel Vakaloulis le 13 décembre 2015 pour la Fondation Gabriel Péri. Armando Steinko est professeur de sociologie à l’Université Complutense de Madrid.

Armando Steinko

Armando Steinko

A l’approche des élections législatives du 20 décembre prochain, on observe dans les enquêtes d’opinion une réorientation des intentions de vote vers les conservateurs du Parti Populaire (PP) ainsi que vers le Parti de la Citoyenneté (Ciudadanos) qui progresse dans l’électorat du centre-droit alors que Podemos fait du yo-yo dans les sondages depuis un an. Qu’en est-il exactement ?

Armando Steinko — Il existe une mobilité des intentions de vote des électeurs espagnols mais pas forcément une volatilité des comportements électoraux. L’irruption de Podemos en janvier 2014 dans le sillage du mouvement des Indignés, puis l’émergence de son concurrent libéral Ciudadanos sont les deux phénomènes politiques majeurs en Espagne au cours des dernières années. Comment expliquer l’essor du phénomène Ciudadanos ? On peut avancer deux explications. La première est que les élites espagnoles ont tiré des leçons de l’expérience grecque en créant une alternative pour la régénérescence du pays dans le cadre du néolibéralisme. Concrètement, on a assisté au déploiement d’une activité médiatique, systématique et bien orchestrée, dont l’objectif consistait à contrer l’éclosion électorale de Podemos et à promouvoir le parti de Ciudadanos.

(suite…)

Read Full Post »

Elisabeth Quin (28 Minutes) reçoit le journaliste Jean Quatremer, le politologue Michel Vakaloulis et l’économiste Céline Antonin pour analyser la situation en Grèce.

Read Full Post »

Retour sur les élections grecques : les gauches radicales s’épuisent-elles dans l’exercice du pouvoir ?

Avec Michel Vakaloulis, Philosophe et sociologue, Maître de conférences en Sciences Politiques à l’Université Paris 8, et Fabien Escalona, Politologue, Enseignant à l’Institut d’Etudes Politiques de Grenoble.

Read Full Post »

Older Posts »