Feeds:
Articles
Commentaires

Posts Tagged ‘Tsipras’

Michel Vakaloulis, invité de la rédaction de Radio Télévision Suisse, 15 mars 2017.

Loin des projecteurs depuis deux ans, la Grèce n’est pas pour autant guérie. Le PIB du pays est en chute libre et les jeunes migrent massivement à l’étranger. La Grèce a connu l’an dernier une année exceptionnelle en ce qui concerne ses recettes touristiques. Mais ces dernières n’ont pas permis la reprise économique tant attendue.

A l’inverse, la République hellénique est le seul pays de l’Union européenne à avoir terminé 2016 sur une récession, avec des conséquences sociales et humaines non négligeables, explique Michel Vakaloulis, invité du Journal du matin sur RTS La Première.

 

Publicités

Read Full Post »

Read Full Post »

Un entretien sur les enjeux des élections grecques du 17 juin (Radio Télévision Belge Francophone – RTBF).

Michel Vakaloulis est politologue grec. A la veille de cette nouvelle élection législative, d’une importance capitale pour l’avenir de la Grèce au sein de la zone euro, il nous livre son sentiment sur la tension qui pèse sur ce rendez-vous et sur les éléments qui pourraient faire pencher la balance.

« Etre ou ne pas être dans la zone euro? Telle est la question« , a lancé cette semaine l’ex-premier ministre grec, Lucas Papademos, paraphrasant Hamlet de Shakespeare, pour résumer « le dilemme réel » de ce dimanche.

Les neuf millions d’électeurs grecs appelés aux urnes savent en effet que l’avenir de leur pays au sein de la zone euro se joue en partie avec ce nouveau scrutin. Plusieurs dirigeants européens, et même le président américain Barack Obama lui-même, n’ont cessé de répéter cette mise en garde cette semaine.

(suite…)

Read Full Post »

Alexis Tsipras

Un entretien avec Alexis Tsipras

L’entretien avec Alexis Tsipras a été réalisé par Michel Vakaloulis à Athènes le 14 mars 2011. Alexis Tsipras est député de la première circonscription d’Athènes et président du groupe parlementaire de la Coalition de la Gauche Radicale (ΣΥΡΙΖΑ) et de la Coalition de la Gauche, des Mouvements et de l’Ecologie (ΣΥΝΑΣΠΙΣΜΟΣ).

— La première question centrale concerne la façon dont la gauche vit la crise actuelle. Nous observons un double phénomène : d’un côté, les cercles dominants au niveau européen et mondial n’ont pas changé de politique bien qu’ils doutent en théorie que les choses puissent continuer comme par le passé. Ceci est valable tant dans la sphère économique que sur le terrain de la politique. Mais d’un autre côté, il n’y a eu aucune riposte, ni au niveau électoral ni au niveau social, de la part des forces de gauche. La plus grande crise économique depuis 1929 n’a pas amené d’importants réaménagements, sur le plan politique, en faveur des forces progressistes. En fonction de la conjoncture, dans certains pays européens, il s’est produit exactement le contraire. Comment expliquer ce paradoxe politique ?

Alexis Tsipras — En effet, la gauche, même si elle a confirmé, dans un premier temps, ses analyses sur les impasses du capitalisme néo-libéral, semble toutefois être sortie meurtrie et affaiblie par la crise. Il n’y a pas, à l’horizon historique, d’analyse linéaire qui relie la justification de ses points de vue avec la montée de sa dynamique dans toute l’Europe. La crise a une influence négative sur la gauche, elle aggrave son morcellement et ses multiples scissions. Il ne s’agit pas simplement d’un phénomène grec, il suffit de voir, par exemple, ce qui se passe en Italie.

(suite…)

Read Full Post »